Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Olala ! French courses in Chamonix

L'explosion du mont Blanc?

12 Février 2013 , Rédigé par Olala ! French courses in Chamonix Publié dans #about france and chamonix, #compréhension de l'écrit, #about your teacher Françoise

L'explosion du mont Blanc?

It was the second world war. The highest summit of Europe had given it's famous name to a merchant ship of the French Compagnie Générale Transatlantique ... Mont- Blanc means nightmare in North America. Read the story... ( in black, translation below; in blue, click to the dictionary) and then watch the video...

from Olala ! French courses in Chamonix www. olalachamonix.com

Halifax, Canada,6 décembre 1917. Il est 7h30 lorsque le Mont- Blanc, un cargo français de la Compagnie Générale Transatlantique entre en escale au port en provenance de New York, chargé de 5000 tonnes d’explosifs à destination de l’administration française de la guerre. Un navire norvégien, l’IMO est en train de sortir du port. Dans une manœuvre difficile, il percute le Mont-Blanc par l’avant. Dans un choc très violent, le benzène s’enflamme. Les hommes d'équipage se précipitent dans les canots de sauvetage, rament à toute vitesse pour s’éloigner. Les badauds s’agglutinent sur les quais. Le feu atteint le chargement de TNT. Le Mont-Blanc explose. Une explosion gigantesque. La déflagration traverse 100 km. 1630 bâtiments sont pulvérisés, 12 000 sont gravement endommagés. La moitié de la ville est en ruine : 3000 morts, 9000 blessés et 25 000 sans-abri. Une chaîne de solidarité sans précédent s’organise. Avec médecins et infirmières à son bord, Boston envoie le soir-même un « train de secours », chargé de nourriture et de fournitures médicales.

A l'époque, c’est la plus grande catastrophe humaine de tous les temps, à l’échelle mondiale…

Robert Oppenheimer, le père de la bombe atomique étudiera les effets de l’explosion lors de la préparation des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki.

Depuis cette date, tous les 6 décembre à 9h, Halifax commémore la catastrophe au pied du mémorial d’Halifax et la ville envoie un grand sapin à Boston qui le dresse au cœur du Boston Common, le plus vieux jardin public américain. En 2004, tous les Canadiens étaient devant leur télé pour regarder « Shattered City », le film qui raconte l’histoire de cette tragédie. Le titre français est : « Touchée en plein cœur » .

lorsque : when ( but not for asking...)

une escale : a stop ( boat, plane)

en provenance de : coming from

en train de (+ verbe) = to be in the process of doing something.

percuter = to crash

un équipage : a crew

ramer = to row

s'éloigner = to move away ( comes from loin = far)

atteindre = to reach

extract of " l'Incontournable du mont Blanc" Françoise Rey

Partager cet article

Commenter cet article